Rétrospective 2022 et projets en 2023

Voici la rétrospective de mes recherches et publications 2022, ainsi qu’une présentation succinte de mes projets pour 2023.

Rétrospective 2022

Au niveau de mes publications, l’année 2022 a commencé par un chapitre en théorie politique, intitulé: “Socialism. Two Centuries of Social Progress“. Publié dans l’ouvrage collectif: Political Ideologies and Worldviews: An Introduction, dirigé par Valérie Vézina. Ce chapitre s’adresse principalement aux étudiantes et étudiants et vise à leur présenter cette idéologie en constante mutation.

Mes recherches sur l’Alsace m’ont conduit à publier un chapitre sur la formation de la Collectivité européenne d’Alsace et des enjeux institutionnels et politiques qu’elle soulève. Intitulé “La Collectivité européenne d’Alsace : un département à dispositions particulières“, il a été publié dans l’ouvrage collectif : Les collectivités territoriales à statut particulier en France. Les enjeux de la différenciation, dirigé par Nicolas Kada et Andre Fazi.

J’ai également publié un article qui questionne le nationalisme alsacien, notamment par le biais du mouvement qui s’est opposé (et s’oppose encore) à la fusion de la région Alsace dans la Région Grand Est. Intitulé: “The Renewal of Alsatian Nationalism“, il a été publié dans la prestigieuse revue Nationalism and Ethnic Politics.

Loin de m’être concentré sur le seul terrain de l’Alsace, j’ai également l’opportunité de présenter une conférence intitulée : “E-nationalisme et langues minoritaires. Une comparaison entre Alsace, Corse, Ecosse et Pays de Galles” lors d’un colloque international organisé conjointement par l’Institut de recherche Montesquieu de l’Université de Bordeaux et l’Université de Sherbrooke. Puis une autre conférence intitulée : “Autonomism as Political Strategy. A comparison between Quebec, Corsica, and South-Tyrol” lors du colloque annuel de l’Association canadienne de science politique.

J’ajoute une publication non-universitaire pour le média en ligne The Conversation : “À la veille des présidentielles, Marine Le Pen pourrait causer la surprise. Et si elle l’emportait ?“. En effet, en cette année d’élections présidentielles et législatives en France, les médias (canadiens) ont surtout mobilisé mon expertise quant à ce sujet.

Projets 2023

J’ai trois projets (hors collaborations éventuelles) cette année que je compte mener à bien, ou du moins avancer suffisamment :

  • Projet d’article: “The Ethos of Autonomy. A comparison between Basque country, Corsica, Quebec, and South-Tyrol’s autonomism”
    Cet article, qui devrait m’occuper pour l’année 2023, s’interroge sur l’existence et la pertience de la notion d’ethos lorsque l’on parle d’autonomisme, et ce après avoir décrit l’idéologie et/ou les stratégies adoptée(s) par les partis qui s’en revendiquent.
  • Projet de conférence : ” Federalist Ideology as an Alternative to French Jacobinism”
    Pour cette conférence qui sera présentée dans le cadre de l’Association canadienne de science politique, j’essayerai de démontrer ma thèse selon laquelle le fédéralisme en France vient en renfort aux idéologies marginales pour contester la République et sa culture politique jacobine.
  • Projet de monographie: “Le macronisme. Un managérialisme à la française”
    Cette monographie ne sera probablement pas publié en 2023, mais je vais considérablement l’avancer en 2023. Elle devrait probablement mener à l’écriture d’un article qui résume mes recherches et développe mon hypothèse principale sur le macronisme, ce managérialisme à la française.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s